Accueil

Bienvenue en orthophonie

La Clinique d’Orthophonie Harricana est une clinique privée. Elle vise à offrir en Abitibi des services d’orthophonie de qualité à des enfants et adultes connaissant des difficultés de langage et de communication.

Mission

La Clinique d’Orthophonie Harricana se donne pour mission d’améliorer ou de prévenir les troubles du langage, de la communication et de la déglutition. Elle offre ainsi une prise en charge orthophonique complète à ses clients de tous âges grâce à des services personnalisés. Parmi ses valeurs phares, se retrouvent : le professionnalisme, la transparence, le respect.

Qui est l’orthophoniste?

L’orthophonie s’intéresse à la communication humaine ainsi qu’à la fonction orale, pharyngée et laryngée dans son ensemble. L’orthophoniste est donc le professionnel de la santé qui traite les problèmes de communication. Ceux-ci peuvent être dus aux troubles de parole, de langage, de voix et de la fonction oropharyngée. Il offre ainsi des services appropriés de dépistage, d’évaluation, de traitement (rééducation). Il offre également des services de counseling, de prévention, de soutien à l’apprentissage et d’information.

Quels sont les champs d'expertise de l’orthophonie?

L’orthophoniste est le professionnel des troubles de la communication qui évalue et traite des problèmes variés :

  • Langage (parler, comprendre, lire et écrire) : dysphasie, dyslexie, aphasie suite à un accident vasculaire-cérébral ou un traumatisme crânio-cérébral, etc.
  • Communication : difficultés associées à des problématiques plus globales. Il peut s'agir de surdité, de problème moteur, d’autisme, de démence, de déficience intellectuelle, etc.
  • Parole : le bégaiement, des problèmes d’articulation dans le cadre d’une maladie dégénérative comme la maladie de Parkinson, etc.
  • Voix : problèmes liés à la présence de nodules sur les cordes vocales ou suite à une opération pour un cancer de la gorge (laryngectomie), etc.
  • Capacité d’avaler (mêmes muscles que pour parler) : propulsion de la langue souvent présente chez ceux qui sucent leur pouce ou souffrent de congestion. Cela peut entraîner le déplacement des dents et la nécessité de porter un appareil dentaire. Il peut aussi s'agir de dysphagie suite à un accident vasculaire cérébral ou une maladie dégénérative, etc.

L’orthophoniste intervient par ailleurs autant en promotion de saines habitudes de communication et en prévention, qu’en évaluation et en rééducation. Il est donc appelé à jouer différents rôles, comme ceux de clinicien, d’expert, de consultant, de promoteur de la santé, de communicateur et de formateur, notamment.

Les interventions de l’orthophoniste ont ainsi pour but de développer, restaurer ou maintenir la capacité de communiquer de la personne. De cette manière, on cherche à favoriser son autonomie et son intégration dans les activités familiales, scolaires, professionnelles et sociales. L’orthophoniste collabore donc étroitement avec la famille. Il collabore aussi avec les autres intervenants du réseau de la santé et de l’éducation. Il leur procure de l’information et du soutien pour favoriser leurs échanges.

Source : OOAQ

Qui consulte en orthophonie ?

L’orthophoniste peut aider les enfants (âge préscolaire et scolaire), les adolescents et les adultes. Leurs difficultés peuvent porter sur la compréhension des questions et consignes ou sur l'expression que ce soit parce qu’ils :

  • ont la voix éraillée,
  • ont de la difficulté à prononcer certains mots, à faire des phrases, à acquérir le langage,
  • bégaient,
  • ont de la difficulté à apprendre à lire et à écrire,
  • ou parce qu’ils ont perdu l’usage de la parole.

Il peut également supporter le travail orthodontique en aidant la personne à normaliser sa déglutition.